L’histoire sous les lacs : Pêcheries, moulins, gués et ponts sur la Sélune

Avec la construction du barrage de la Roche-Qui-Boit (1919) puis de Vezins (1932), de nombreux éléments bâtis/aménagés sur la Sélune ont disparu sous les lacs. Ce patrimoine oublié (pêcheries, moulins, gués et ponts) témoigne des usages anciens de ce fleuve côtier et raconte une partie de l’histoire des habitants de la vallée. Il pourra être observé à l’occasion de la vidange du lac de Vezins qui débutera début 2016 pour s’achever en juillet 2018.

Pour engager la redécouverte de ce patrimoine, les chercheurs de l’équipe ont commencé à en faire un inventaire cartographique. La synthèse de ce travail prend la forme d’un poster qui dorénavant peut être consulté à la Médiathèque intercommunale Marin-Marie à St-Hilaire-du-Harcouët (69, boulevard Gambetta, au chevet de l’église) (Consulter les horaires). 

unnamedCelles et ceux qui souhaiteraient nous communiquer des documents (cartes postales, photographies, etc.) ou apporter leur témoignage (au sujet de pêche, de l’activité de minoterie, etc.) peuvent nous contacter par e-mail : geo.selune@gmail.com

 Notez que ce poster est aussi affiché dans trois lieux de la vallée de la Sélune :

  • la Mazure
  • le local de l’Aappma de Ducey
  • le Bar des sportifs à Ducey

et qu’il peut aussi être consulté aux archives départementales de la Manche.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.