Archives par mot-clé : états-unis

Parution d’un article dans le Bulletin de la Société Géographique de Liège : La rivière désaménagée ? Les paysages fluviaux et l’effacement des seuils et barrages en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord-Est

En hommage au Professeur François PETIT, 14 articles ont été réunis dans le dernier numéro du Bulletin de la Société Géographique de Liège (volume 67) intitulé « Dynamique fluviale ».

Dans ce numéro, Laurent LESPEZ et Marie-Anne GERMAINE proposent un article intitulé « La rivière désaménagée ? Les paysages fluviaux et l’effacement des seuils et barrages en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord-Est« . Continuer la lecture de Parution d’un article dans le Bulletin de la Société Géographique de Liège : La rivière désaménagée ? Les paysages fluviaux et l’effacement des seuils et barrages en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord-Est

L’histoire de la gestion des ressources halieutiques. Quelles implications pour les politiques de démantèlement d’ouvrages en France et aux États-Unis ?

Ce poster propose une approche historique de la gestion des rivières par les acteurs de la pêche en France et aux Etats-Unis. Le point de départ est le constat effectué dans les deux pays d’un « dépeuplement des cours d’eau » au milieu du 19ème siècle. A la suite de cela, les pêcheurs se sont trouvés au centre de l’attention dans le domaine de la gestion des rivières avec le développement de la pisciculture et des structures d’amélioration de l’habitat (notamment aux États-Unis avec l’école du Michigan concernant ce dernier outil). Ces programmes devaient permettre de satisfaire la demande en poissons. Continuer la lecture de L’histoire de la gestion des ressources halieutiques. Quelles implications pour les politiques de démantèlement d’ouvrages en France et aux États-Unis ?

La restauration de la Penobscot River sur la côte Est des Etats-Unis (Maine)

La Penobscot est la plus grande rivière de l’Etat du Maine au Nord-Est des Etats-Unis. D’une longueur d’environ 530 km, son bassin versant couvre plus de 22 000 km2. Penobscot est également le nom de la Nation amérindienne vivant dans la région depuis 10 000 ans et pour laquelle la rivière a un rôle spirituel important. En 2012, Kirk Francis, le chef de la Nation a célébré la réouverture de la rivière lors de la cérémonie tenue pour le début de la destruction du Great Works dam. Ce même jour était présent l’ensemble des partenaires du projet ainsi que Ken Salazar, secrétaire d’Etat à l’Intérieur, rappelant ainsi Bruce Babbit, son prédécesseur à la fin des années 1990 et un des premiers hommes politiques à militer en faveur du démantèlement de barrages (voir Babbitt, 2002). Continuer la lecture de La restauration de la Penobscot River sur la côte Est des Etats-Unis (Maine)

Une thèse pour comparer le projet d’arasement des barrages de la Sélune aux opérations réalisées sur la côte Est des États-Unis

Depuis Octobre 2015, un nouveau membre est venu renforcé l’équipe. Il s’agit de Ludovic DRAPIER. Il réalise un doctorat en géographie au Laboratoire de Géographie Physique de Meudon / Université Paris Est Créteil sous la direction de Laurent LESPEZ et Marie-Anne GERMAINE.

La thèse préparée par Ludovic s’intitule : « Le démantèlement des barrages de la Sélune dans son contexte international. Approche géographique comparée des projets de démantèlement d’ouvrages hydrauliques sur les deux rives de l’Atlantique ». Vous trouverez ci-dessous un résumé de celle-ci. Continuer la lecture de Une thèse pour comparer le projet d’arasement des barrages de la Sélune aux opérations réalisées sur la côte Est des États-Unis