Suivi pluridisciplinaire

Les travaux de recherche présentés sur ce site s’insèrent dans un  programme scientifique global porté en 2013 par  Jean-Luc Baglinière et Jean-Marc Roussel (INRA Agrocampus Ouest, ESE, Rennes) intitulé « Effacement des  barrages de la Sélune (Baie du Mont-Saint-Michel) : un programme de restauration à long terme et à l’échelle d’un bassin versant ». 

Le projet d’effacement des barrages de la Sélune annoncé en novembre 2009 constitue un projet de grande ampleur et inédit à l’échelle nationale comme européenne puisque aucune autre opération de cette échelle n’a été réalisée ou n’est prévue en France et en Europe. Face à ce projet, un programme pluridisciplinaire a été mis en œuvre afin de suivre cette opération dans ses différentes dimensions depuis une approche physique jusqu’à une approche sociale. L’ensemble des 16 unités de recherche et 25 partenaires associés ont pour but de suivre sur le long terme (16 ans – 2012 à 2028) cette opération. Un programme de suivi a été mis en place afin de suivre l’état de la Sélune avant, pendant et après les travaux de restauration, et ainsi disposer d’un retour d’expériences encore souvent manquant pour ce type de travaux.

Ce programme vise à répondre à un enjeu scientifique global : comprendre les mécanismes de restauration physique, chimique et biologique, sous l’angle structurel (qualité, biodiversité) et fonctionnel (services écologiques) et saisir les enjeux sociaux liés à la revalorisation socio-économique et à la « renaturation » à l’échelle de la vallée.

Pour cela, quatre groupes thématiques ont été créés :

schéma 4axes
Réalisation : Master 2 GEDELO 2014/15 (RB, GG, MG, JL, IM), Novembre 2014.

Les travaux présentés ici correspondent au 4ème volet : « Paysages, usages, représentations ». En 2016, suite à l’arrêté paru en mars précisant les modalités de la vidange du barrage de Vezins et du plan de gestion des sédiments, ce projet a été réorienté vers le suivi de la vidange et renommé en conséquence.

Ce site présente les résultats des recherches menées par une équipe de géographes et sociologues travaillant sur la vallée de la Sélune dans le cadre du projet de restauration de la continuité écologique de la rivière. Ce travail propose un état des lieux, un historique et un suivi des paysages et des usages de la vallée de la Sélune.