Contexte général

La restauration écologique des cours d’eau est apparu sur le devant de la scène avec le renforcement de l’arsenal réglementaire en matière de gestion de l’eau : Directive cadre sur l’eau (DCE) au niveau européen en 2000 et Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques (LEMA) en 2004 en France. D’autres textes comme la mise en place des Trames Vertes et Bleues à l’issue du Grenelle de l’environnement (2009) ou encore le plan de gestion de l’Anguille (2010) par exemple renforcent cette orientation.

Toutefois, il ne s’agit pas d’une question nouvelle comme le montrent les différentes dates indiquées ci-dessous.

Fig1b
Document réalisé par R. Barraud et M.-A. Germaine, 2011.

Pour aller plus loin :

– la présentation des politiques dans le domaine de l’eau en France sur le site du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie

– le site eaufrance : le service public d’information sur l’eau

– le site du Syndicat Mixte du bassin versant de la Sélune : structure porteuse du SAGE de la Sélune et en charge de l’aménagement et de la gestion des eaux

– la page consacrée à la continuité écologique sur le site de la CATER Basse-Normandie (Cellule d’animation technique pour l’eau et les rivières)

– le site de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie

– sur le site de l’Onema (Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques) : différentes fiches sur la continuité écologique, Hydromorphologie, pourquoi restaurer les rivières ?, Améliorer l’état écologique des cours d’eau, …

– l’article écrit par M.-A. Germaine et R. Barraud en 2012 dans la revue Natures Sciences Sociétés : Les rivières de l’ouest de la France sont-elles seulement des infrastructures naturelles ? Les modèles de gestion à l’épreuve de la directive-cadre sur l’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site présente les résultats des recherches menées par une équipe de géographes et sociologues travaillant sur la vallée de la Sélune dans le cadre du projet de restauration de la continuité écologique de la rivière. Ce travail propose un état des lieux, un historique et un suivi des paysages et des usages de la vallée de la Sélune.